réveil!

Boulevard de l'Iris,
Ruelle du sommeil
Angle deformé,
Vert rectangulaire.

Sous la pupille, elle
apparait lumière,
onde aiguisée,
volupte fumée
sortie de la nuit,
silente sous la tempe,
s'avance et s'arrete...

Injecte l'aurore!
remonte la cuisse,
s'empare du pubis,
saisit l'abdomen!
regarde le coeur battre,
s'avance et s'arrette...

Sort de son fourreau
la lame de cristal,
defait son chapeau,
aiguise son arme,
cible l'orifice
avant le traitrise,
irradie encore
la sphère macabre
du rouge insatiable
clergé animal;

Plante alors l'arrete,
traverse les paupières,
acheve la prière,
brule la profonde heure
balade aquatique,
et coupe la tresse
qu'attrappe le reveur
ouvrant d'un coup l'oeuil
douloureux de paresse.


pour toute suggestion, remarque, critique : thedrunk@altern.org